L'asbl Sering réalise des projets de longue durée (productions), projets en collaboration ou pour compte d'autres organisations (co-productions), ègalement au niveau international, et de projets de courte durée qui donnent lieu à des présentations. Vous pouvez choisir dans ce petit pour retrouver une production passée :

Pépé's eiland (16-02-2008)

 
 

C'est avec un émorme plaisir que nous annonçons la naissance du premier projet de l'école virtuelle:

L'ile de Pépé

née le 16 février 2008 à Sering après une grossesse prolongée.
C'est ce que vous annoncent les parents tout fiers: Sering, Arena y Esteras, Tswelopele Performing Artists, Divadlo z Pasaze, Teatro Pregones.


Un groupe d'enfants cherche des coquillages rares sur une ile déserte. Le soir de leur départ, ils perdent le chemin après qu'une sévère tempête ait laissé la plage méconnaissable. Pendant leur tentatives de retrouver le bateau qui partira ce même soir, ils se rendent compte par hasard que l'ile n'est pas inhabitée.
Quand Tommy, le benjamin du groupe, trouve un coquillage merveilleux qu'il veut emporter avec lui à la maison, les enfants entrent dans une histoire étrange... l'histoire de l'ile et ses habitants originels.


Ce projet n'est pas du 'business as usual', mais unique, avec vision et potentiel à large échelle. (William Aguado, executive director, The Bronx Council of the Arts)

L'ile de Pépé est le premier enfant de l'école virtuelle. Le coeur battant, nous le laissons faire ses premiers pas, en espérant que vous, comme nous, l'accueilleront en lui donneront un appui, afin qu'il puisse trouver sa place dans le monde.

Des morceaux d'histoire, consciemment tus, s'unissent à la fantaisie dans l'ile de Pépé

L'histoire de Villa El Salvador:
En 1972, 200 familles de sans-abri, cherchant désespérément une place permanente où s'installer, occupent un morceau de terrain vague aux alentours de Lima, capitale du Pérou. Le gouvernement avait d'autres idées pour exploiter ce terrain, mais néanmoins les sans-abri obtenaient du soutien d'autres sources et bientôt 9000 familles faisaient bloc contre le gouvernement. Après de longues tractations, ils obtenaient un terrain plus grand, une plaine de sable à la périphérie de Lima. Plein d'espoir et de courage, ils appellent leur nouvelle demeure « Villa El Salvador » ou « Villa du Sauveur ». Ils se sont mis à l'oeuvre pour transformer cette plaine de sable dans une vrai ville avec de l'eau, l'électricité et des services de quartier. Aujourd'hui, ils y travaillent encore... (pour plus d'information: www.arnhemlima.nl)

Ana Sofia Toguchi et Arturo Zuñiga de Arena y Esteras vu dans l'habitante de l'ile « maman Hélène » leur propre héroïne, Maria Elena Moyano, une femme ordinaire de Villa El Salvador qui a lutté pour les droits des femmes et qui, le  15 février 1992 a été assassiné par l'organisation terroriste Sentier lumineux.

Le test du crayon en Afrique du Sud:
En 1948 le Parti Nasional est venu au pouvoir en Afrique du Sud et la discrimination raciale a été inscrite dans la loi. Cela avait des conséquences de grande portée: le plus clair ta peau, plus grandes tes chances de faire quelque chose de ta vie. La race de chaque personne est notée dans un registre national. En cas de doute, il y a des « tests », les uns encore plus stupides  que les autres. Par exemple, le « test du crayon ». On te met un crayon dans les cheveux et ensuite tu dois sauter de haut en bas. Si le crayon reste en place, tu es « noir », sinon tu es « blanc » ou « de couleur », selon tes résultats d'autres tests. Souvent, des membres d'une même famille étaient classés dans des catégories raciales différentes et des familles et des communautés ainsi déchirées. De nombreux Sud-Africains ont fait des tentatives de passer d'une catégorie à une autre, généralement de « coloré » à « blanc ». En effet, les « blancs » obtenaient les meilleures possibilités: dix fois plus d'argent était consacré à l'éducation d'un enfant « blanc », les « blancs » obtenaient les plus belles maisons dans les meilleurs quartiers, les meilleurs emplois, tandis que les « noirs » ne pouvaient sortir de leur « bantoestan» sans passeport. (source: Oxfam magasins du monde: Afrique du Sud - le commerce équitable avec la nation arc-en-ciel)


Acteurs: Rebecca Huys, Lisette Mertens, Maria De Laet (sur la scène à Sering) et Ana Sofia Pinedo Toguchi (sur vidéo)
Enfants à Borgerhout: Kaoutar Gaouri, Loubna Gaouri, Saloua Laaraj, Soukaina Laaraj, Emmanuella Lunanga, Denzel Obasi, Ifechi Obasi, Yousra Taheri, Sara ten Broek
Acteurs à Tembisa (sur vidéo): Rachel Monama, Tiny Florah Manuela, Itumeleng Faith Thobejane, Phuti Efred Chokwe, Marven Mothusi Motseko, Mokgomotsi Ephraim Mampe, Koketso Mashedi, sous la direction de Oupa China Malatjie
Acteurs Villa El Salvador (sur vidéo): Elisabeth Romero Quincho, Mayra Pintado Villanueva, Angelica Godoy Segovia, Leidy Chujutalli Orellana, Lucero Malero Durand, Wendy Sheyla Porras Flores, Milagros Huaman Acuna, Karen Stefany Chilingano Jimenez, Lizbeth Dalia Flores Olivares, Randy Alonso Molina Mauro, Aracely Fernandez Carrasco, Rosalin Azano Tantas, Rossmery Parche De La Cruz, Lucio Alejandro Burgos Morales, Elvis Armando Salas Huamani, Erlita Cesar, Joselyn Romero, Magaly De Susan, sous la direction de Ana Sofia Pinedo Toguchi et Cesar Arturo Mejia Zuñiga

Mise en scène et concept: Mia Grijp; assistance: Inge Verhees; scenographie et bande sonore: Ivo Vander Borght; costumes: Hilde Colaers; montage: Pascal Poissonnier; technique: Azal Al Mialyi, Mokhallad Rasem Hussein; media et PR: Tania Poppe

affiche Pépé's eiland
• représentations à Sering les 16, 17, 22, 23, 24, 29 février et le 1 et 2 mars 2008
• MiniMundo, Boom, le 7 mai 2008



Tswelopele Performing Artists apprennent le Thula Song




Remerciements à

• Touché Guimarães, pour les nombreuses traductions.
• Steffie Borgers, pour l'aperçu complet qu'elle a fait de tous les e-mails qui ont été échangés entre les organisations concernées, dès le début jusqu'à ce jour..
Muziekcentrum Trix, pour la mise à notre disposition de ses locaux et de son équipo.
• au Ministre flamand de la culture, Bert Anciaux, pour aller contre l'avis négatif de la commission, ce qui nous a donné la possibilité d'organiser un stage médias pour le groupe central en septembre 2007, qui a aidé à réaliser cette naissance.
• et spécialement à Tom Roos, qui à travers sa propre organisation Archidee, était stand-by à Soweto pour assister avec conseils et actes nos partenaires sud-africains.





Wenst U extra info over dit event? Contacteer ons.

Gallery